Reborn
Un esprit sain dans un corps sain : Combattre le stress par le sport et les compléments alimentaires

Un esprit sain dans un corps sain : Combattre le stress par le sport et les compléments alimentaires

« Un esprit sain dans un corps sain » : mais que signifie cette expression que tout le monde connaît ?

Tout simplement que l’esprit et le corps ne font qu’un. Tel un couple d’inséparables, si l’un va mal, l’autre va mal aussi. Mais si ils prennent soin l’un de l’autre, vous allez voir la vie en rose.

Tout le monde a déjà vécu au moins dans sa vie une situation stressante : une prise de parole en public, une rupture amoureuse, un désaccord, peu importe. Que se passe-t-il alors ? Vous avez l’impression que votre cœur palpite, votre respiration s’accélère, vous transpirez. Votre corps ressent ce qui se passe dans votre tête, et il n’est pas au mieux de sa forme. Un petit peu, ça va. Mais si le stress vient sonner à votre porte plus souvent que votre facteur soyez vigilants ! Cela pourrait avoir de lourdes conséquences sur votre santé. Mieux vaut être proche de ses ennemis. C’est pourquoi nous vous proposons de mieux comprendre le stress pour mieux le combattre avec nos 2 supers anti-stress : le sport et les compléments alimentaires.

 

I. Le stress : carte d’identité de notre ennemi n°1

Lorsque vous faites face à une situation que vous jugez stressante, votre corps réagit. Cette réaction, psychologique et/ou physique est appelée le stress. Il s’agit d’un mécanisme naturel de défense qui va permettre à l’organisme de s’adapter à un évènement externe. Il s’agit d’un instinct de survie tout à fait utile et normal. Mais attention, comme toutes les bonnes choses, il ne faut pas en abuser ! Si il se répète ou s’intensifie, cela peut vite devenir problématique.

 

Libres et égaux en droit oui, mais pas tous égaux face au stress !

Le stress résulte du déséquilibre entre la perception qu’a l’individu d’une contrainte extérieure et les ressources dont il dispose pour y faire face. Suivant l’âge, le vécu et la personnalité de chacun, les réactions face à une situation précise peuvent être différentes. Ainsi, une prise de parole en public peut être stressante pour un enfant timide mais ne le sera pas pour un chef d’entreprise de nature extravertie. 

 

Quelles sont les situations dites « stressantes » ?

Les situations stressantes peuvent être de plusieurs types :


 

Que se passe-t-il dans notre corps lorsqu’on stresse ?

Un peu d’histoire ! En 1935, Hans Selye étudie la réaction de l’organisme à un contexte stressant. Il divise le mécanisme en 3 phases et le nomme « Syndrome général d’adaptation ».

 

Phase 1 : La phase d’alarme, l’organisme se prépare au combat ou à la fuite.

Vous êtes confronté à une situation que vous évaluez comme stressante. Votre organisme réagit immédiatement : votre glande médullo-surrénale va produire des catécholamines et notamment de l’adrénaline.

Késako ? Il s’agit d’une hormone qui va augmenter la quantité d’énergie et l’apport d’oxygène les organes qui vont être sollicités. Cela s’accompagne d’une baisse progressive du taux de sucre dans le sang. Votre cœur bat plus vite, votre respiration s’accélère, votre tension artérielle et votre vigilance sont accrue, votre température corporelle augmente et vous avez une « boule » à la gorge ou à l’estomac. Vous êtes en train d’affronter les symptômes du stress aigu.

 

Phase 2 : La phase de résistance, l’organisme s’apprête à résister à l’évènement stressant persistant.

Malheureusement pour vous, l’agression perdure, vous dépensez de l’énergie et votre glycémie baisse. Votre organisme s’épuise. Mais pas de panique ! Votre glande corticosurrénale arrive à la rescousse et sécrète des glucocorticoïdes. Ces hormones activatrices vont elle aussi permettre d’augmenter le taux de sucre dans le sang pour apporter de nouveau de l’énergie aux muscles, au cœur et au cerveau. Vous êtes préservés de l’épuisement. Cette sécrétion s’auto-régule : dès que la situation s’améliore, la sécrétion diminue.

 

Phase 3 : La phase d’épuisement, l’organisme se laisse déborder.

La situation se prolonge et s’intensifie. Votre glande corticosurrénale ne s’auto-régule plus. En conséquent, votre organisme se retrouve envahi d’hormones activatrices. Cela épuise vos réserves psychiques et biologiques. Vous pouvez alors vous retrouver confronté à certaines pathologies préoccupantes.

 

Quelles sont les différents symptômes du stress?

Les symptômes du stress peuvent être classés en plusieurs types :


 

Quelles sont les conséquences pathologiques d’un stress chronique ?

Lorsque la situation de stress se prolongent, les symptômes du stress peuvent s’aggraver et altérer la santé. On constate alors les pathologies suivantes : syndrome métabolique, maladies cardiovasculaires, troubles musculosquelettiques des membres supérieurs et du dos, dépression et anxiété allant vers des tendances suicidaires, aggravation des troubles hormonaux et de la fertilité ainsi que de certaines pathologies de grossesse.

Mais on oublie trop souvent que le stress peut être impliqué dans de nombreux accident du travail ou du trajet !

 

II. Le sport : une arme de défense contre le stress

« Mens sane in corpore sane » disait ce bon vieux Paul Coubertin.

N’avez-vous jamais aperçu un joggeur courir un dimanche soir à 22 heures sous la pluie ? Tandis que vous sortiez tranquillement en voiture prendre votre commande à emporter dans un fameux fast-food ? Ne vous êtes-vous pas dit : mais pourquoi s’inflige-t-il ça ? Aime-t-il vraiment ça ?

La réponse est oui. Le sport est connu et reconnu pour ses effets bénéfiques sur le moral, la réduction du stress, la motivation et la confiance en soi. Cela s’expliquer par la sécrétion de différentes hormones pendant et après le sport :

  • La dopamine et la sérotonine. Ces hormones de la vigilance, du bonheur et du plaisir permettent d’être plus productif, moins fatigué et d’atténuer les éventuelles douleurs, de quoi apprécier ses séances de sport !
  • L’endorphine. Ce neurotransmetteur, aussi appelé hormone du plaisir ou du bonheur a une structure très proche de celle de la morphine. Elle est responsable de la sensation de bien-être et d’euphorie après le sport et à même un effet anti-douleur. Cela explique pourquoi les sportifs en redemande et deviennent dépendants.
  • L’adrénaline et la noradrénaline. Ces hormones sont produites en réaction à un stress pour augmenter la production d’énergie. Plutôt que de s’en servir pour entrer en état de stress, le corps les détournent et s’en sert comme apport d’énergie pour la pratique sportive. Le sport est donc la solution anti-stress par excellence.

Le sport renforce également le système respiratoire, circulatoire et les organes vitaux comme le cœur.

Oui mais voilà, vous vous êtes la personne dans la voiture qui regarde le joggeur du dimanche. Vous êtes cette personne que le canapé appelle pour regarder un bon film sous le plaid. Mais vous aimeriez vous débarrasser de ce stress. Et si vous essayiez le yoga ?

Cette discipline du corps et de l’esprit permet cultiver sa force morale et sa force physique pour un bien-être optimal.

 

III. Les compléments alimentaires et le stress

Savez-vous que si vous êtes stressé, vous assimilez mal vos compléments alimentaires ?

 En effet, votre système nerveux et votre tube digestif entretiennent une étroite relation.

90% de ce que nous assimilons provient des ordres donnés par le système nerveux au tube digestif. Il existe deux systèmes nerveux qui vont agir différemment sur le système digestif: le système parasympathique et le système orthosympathique. Le premier va accélérer la sécrétion des enzymes digestives tandis que le second va ralentir l’activité digestive.

En situation de stress, il se créé un déséquilibre entre ces deux systèmes en faveur du système orthosympathique, ralentissant alors la digestion et donc l’assimilation.

Les compléments alimentaires à base de plantes constituent un excellent moyen pour se relaxer et permettent donc d’optimiser la digestion, l’assimilation et la biodisponibilité des nutriments.  

Par exemple, le safran contenu dans notre produit Life & Balance a le pouvoir d’inhiber la recapture de la sérotonine (hormone du bonheur). En conséquent, notre corps bénéficie d’une quantité accrue de sérotonine et se relaxe. Ainsi, tous les autres actifs du Life & Balance sont beaucoup mieux assimilés ! Ou ceux de toute autre cure que vous prenez en combinaison !

 De même, dans notre énergisant Work & Play, la L-théanine est plus que réputée pour ses vertus anti-stress.

 

Personne n’est épargné par le stress, mais il y a une solution à tout ! Tout d’abord, reconnaissez que vous êtes stressé en identifiant correctement vos symptômes et n’hésitez pas à en discuter avec votre médecin. Ensuite, pratiquez une activité physique régulière et n’hésitez pas à pratiquer des exercices de relaxation, de respiration ou de méditation ! Enfin, faites un tour sur notre site du côté du Life & Balance ou du Work & Play :

https://www.reborn.paris/products/life-balance

https://www.reborn.paris/products/work-play

On me dit à l’oreillette que les gummies ont des effets anti-stress !

 

 

Laissez un commentaire