🍍🍊7 types d'aliments pour estomper vos taches pigmentaires

🍍🍊7 types d'aliments pour estomper vos taches pigmentaires

 Le soleil est un véritable fléau pour votre peau. Ses puissants rayons UVs viennent échauffer votre peau et vos cellules se défendent en dégainant leur plus puissante arme : la mélanine. Ce pigment absorbant capte les ultraviolets pour faire face aux agressions solaires. Seulement, les expositions excessives dérèglent totalement cette sécrétion pigmentaire, entraînant des taches qui altèrent l'uniformité de votre teint. Le phénomène n'est qu'empiré par un autre mécanisme de défense de la peau : la production de radicaux libres. Ces molécules instables finissent par oxyder les cellules et par dégrader les mécanismes physiologiques qui se déroulent en leur cœur, comme la synthèse de la mélanine. Nous vous indiquons comment une assiette colorée de fruits et légumes judicieusement choisis peut vous permettre de prévenir l'apparition de cette hyperpigmentation.

 

 

1) Les aliments riches en vitamine C

Les aliments concernés : agrumes, kiwi, fraise, cresson, tomate, poivron.

La vitamine C joue un rôle important dans la synthèse de la mélanine. Elle est en effet nécessaire pour la production de tyrosinase, une enzyme qui tranforme la tyrosine en mélanine. Il a été montré que lorsque les niveaux de vitamine C sont insuffisants, la synthèse de la mélanine peut être altérée, entraînant une pigmentation irrégulière de la peau. Les personnes ayant des carences en vitamine C peuvent donc avoir une peau plus claire ou des taches de pigmentation.

La vitamine C joue également un rôle dans la synthèse de collagène, l'un des constituants majeur de la peau ce qui permet de garantir le fonctionnement normal de la peau et notamment une bonne cicatrisation. Ainsi, les lésions d'acné par exemple cicatrisent correctement sans perturbation pigmentaire résiduelle. Le processus de cicatrisation est également favorisé par une meilleure irrigation et donc nutrition et oxygénation de la peau grâce à des vaisseaux sanguins renforcés par l'effet booster de collagène de la vitamine C.

Enfin, la vitamine C protège la peau contre le stress oxydatif engendré par les rayons UVs et la pollution. Ce bouclier permet d'éviter des réactions cutanées excessives comme l'hyperpigmentation.

 

2) Les aliments riches en caroténoïdes

Les aliments concernés : tomate, carotte, potimarron, citrouille, patate douce, mangue, abricot, melon, pêche jaune, pastèque, épinard, cresson, chou frisé.

Les caroténoïdes sont des pigments naturels présents dans certains aliments tels que les fruits et légumes qui ont des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Ainsi, ils vont lutter contre le stress oxydatif causé par l'exposition solaire et donc éviter le dérèglement des mécanismes cellulaires internes comme la synthèse de la mélanine.

Certains caroténoïdes tels que la bétacarotène, la lutéine et la zéaxanthine ont également des propriétés photoprotectrices et peuvent aider à protéger la peau contre les dommages causés par les rayons UVs, dont les taches brunes, en absorbant une partie des ultraviolets à la place de la mélanine pour éviter une surstimulation et donc une hyperpigmentation.

 

3) Les aliments riches en polyphénols

Les aliments concernés : raisin rouge, tomates, mûres, framboises, myrtilles.

Les polyphénols sont une classe de composés végétaux qui ont des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Ainsi, les cellules et leurs mécanismes internes sont préservés du stress oxydatif et les processus de cicatrisation se déroulent pour le mieux en présence de ces molécules phytochimiques.

Il a été montré que certains polyphénols peuvent aider à protéger la peau contre les dommages causés par les rayons UV et réduire l'apparition des taches de vieillesse et l'hyperpigmentation. Cet effet bénéfique sur la pigmentation de la peau s'explique par leur capacité a réguler la mélanine.

Par exemple, l'épigallocatéchine gallate (EGCG) contenu dans le thé vert a été montré pour réduire l'activité de la tyrosinase, une enzyme impliquée dans la synthèse de la mélanine, et donc réduire l'hyperpigmentation.Aussi, la quercétine et la kaempférol, peuvent avoir des effets inhibitifs sur la production de mélanine.

 

4) Les aliments riches en vitamine A

Les aliments concernés : foie, jaune d’œuf, poisson gras, beurre, fromage.

La vitamine A est une vitamine liposoluble qui joue un rôle important dans la santé de la peau. Elle est nécessaire pour maintenir une peau saine et réguler la production de mélanine en réduisant l'activité tyrosinase, l'enzyme impliquée dans la synthèse de la mélanine. Elle permet donc de traiter les problèmes de pigmentation tels que l'hyperpigmentation et les taches de vieillesse.

 

La vitamine A joue également un rôle dans la spécialisation cellulaire ce qui permet, en cas de lésion cutanée, de recréer de mélanocytes capables de sécréter normalement et sans excès le pigment qui donne la couleur à la peau. 

 

5) Les aliments riches en vitamine E

Les aliments concernés : huile végétale (tournesol, noix, noisette, olive, colza,…), amande, noisette, légumes frais.

La vitamine E est une vitamine liposoluble qui a des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires.

Il a été montré que la vitamine E peut neutraliser les radicaux libres, sécrétés par les cellules en réaction de défense au stress oxydatif induit par les UVs. Ainsi, elle aide à protéger la peau contre les dommages causés par ces molécules instables, comme l'hyperpigmentation. Elle contribue donc à réduire l'apparition des taches de vieillesse. Elle aurait également un rôle direct sur la synthèse de la mélanine via une régulation à la baisse de l'activité tyrosinase.

 

 

6) Les aliments riches en zinc 

Les aliments concernés : germes de blé, huîtres, foie de veau, pain complet, fruits de mer, jaune d’œuf, graines de courge, noix.

Le zinc est un minéral qui joue un rôle important dans la santé de la peau.

Premièrement, il contribue à la synthèse normale de l'ADN, à une synthèse protéique normale (avec implication dans la production de collagène et d'élastine) et a une action sur la division cellulaire. Toutes ces propriétés lui permettent de favoriser le processus de cicatrisation, en cas de lésions cutanées, et ainsi d'éviter les taches qui persistent sur la peau suite à la guérison.

Deuxièmement, le zinc contribue au métabolisme de la vitamine A, des acides gras  et des autres nutriments pour renforcer les effets bénéfiques précédemment évoqués.

Troisièmement, ce minéral protège les cellules contre le stress oxydatif induit par les rayons du soleil et donc contre les dommages pigmentaires associés.

Enfin le zinc agirait directement sur la production de la mélanine en la régulant. En effet, il a été montré d'une part que des niveaux insuffisants de zinc peuvent causer des problèmes de pigmentation et d'autre part qu'une supplémentation peut aider à réduire l'hyperpigmentation.

 

7) Les aliments riches en sélénium

Les aliments concernés : fruits de mer, poisson, champignons, ail, oignon, céréales complètes.

Le sélénium est un minéral qui va agir sur plusieurs niveau pour prévenir les taches pigmentaires. 

Tout d'abord, il est impliqué dans la production de collagène et d'élastine, pour une cicatrisation sans rebond pigmentaire.

Il est aussi important dans les mécanismes de défense anti-oxydante de la cellule en apportant une protection contre les dommages causés par les radicaux libres induits par les rayons UV. 

Les études ont mis en évidence que des niveaux insuffisants de sélénium peuvent causer des problèmes d'hyperpigmentation. Ce minéral aurait donc un rôle dans la régulation de la production de mélanine en réduisant l'activité de la tyrosinase.

 

Les fruits et légumes sont riches en vitamines et minéraux antioxydants et/ou anti-inflammatoires. Cela constitue une première barrière au dérèglement des mécanismes physiologiques intracellulaires comme la synthèse de la mélanine. En neutralisant les radicaux libres, le stress oxydatif induit par les uvs est réduit, tout comme les dommages cellulaires pigmentaires. Certains de ces nutriments ont également un rôle direct sur la synthèse de la mélanine, via la tyrosinase, une enzyme très importante dans la production de ce pigment. Enfin, le contenu nutritif de ces aliments colorés permet d'éviter le rebond pigmentaire en assurant une cicatrisation dans les meilleures conditions. Si l'alimentation s'avère insuffisante, le recours à la supplémentation peut s'avérer utile, avec notamment Absolu+ White, les premiers comprimés à croquer anti-hyperpigmentation. 

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.