Reborn
😲 Voici ce qui arrive à votre peau si vous arrêtez de vous maquiller plus d'un mois

😲 Voici ce qui arrive à votre peau si vous arrêtez de vous maquiller plus d'un mois

 

La quête irréalisable de la perfection imposée par notre société où la beauté règne en maître pousse les femmes à "travailler" leur physique. C'est le cœur à l'ouvrage qu'elles répondent sans conviction à ces diktats culturels. Elles usent toute leur énergie et tout leur temps et assèchent leur porte-monnaie sans se rendre compte qu'en voulant s'embellir elles ne font qu'anéantir leur confiance en elles.

Le maquillage est devenu leur meilleur allié, le seul qui puisse leur permettre d'être en phase avec l'objectif zéro défaut dicté. Le make-up s'impose en as du camouflage des imperfections mais ne vous mettrait il pas un couteau dans le dos ? Votre ami ne serait-il pas en fait votre ennemi ? Que se passerait-il si vous offriez à votre peau une petite cure détox no make-up pendant 1 mois ?  

 

I. Ennemi cutané n°1 : Le maquillage

Le maquillage, c'est en fait la solution de facilité qui vous permet d'atteindre la perfection cutanée en apparence. En réalité, l'application quotidienne de ce cosmétique de masquage vous éloigne chaque jour plus de votre objectif peau parfaite.

Composés chimiques nocifs

Car oui, ce sont le plus souvent des composés chimiques que vous appliquez sur votre peau : blush, poudre, fond de teint, etc. Les minuscules particules de ces produits vont venir se loger au creux des pores de votre peau pour cacher pores dilatés et imperfections et lui donner un aspect lisse. Seulement voilà, ce voile va empêcher vos pores de respirer. Stressés, ces derniers vont sécréter davantage de sébum : leur arme de défense. Résultat ? En voulant se protéger des substances cosmétiques qui les étouffent, les pores vont se boucher eux-mêmes, le comble n'est-ce pas ? Au fur et à mesure des jours avec maquillage, l'obstruction va être telle que les pores vont se dilater pour chercher à respirer et l'excès de sébum va engendrer des éruptions cutanés. Et on va les masquer avec du maquillage. C'est le serpent qui se mord la queue...  

Accessoires contaminés

Il n'y a pas pire comme nid à bactéries que les pinceaux à maquillage et les brosses à mascara. Les lavez-vous après chaque utilisation ? Si la réponse est non, votre négligence aura raison de votre peau. A chaque utilisation d'un de vos accessoires de beauté, c'est une avalanche de germes que vous déposez sur votre peau. Ces petites bêbêtes vont adorer se réfugier au sein de vos pores pour se nourrir de l'excès de sébum lié au maquillage. Ils vont alors se développer et c'est l'inflammation garantie avec les boutons plus ou moins purulents qui vont avec.

Démaquillage bâclé

Dormir mal démaquillée ? C'es bien la pire chose que vous pouvez infliger à votre peau. Premièrement, c'est la nuit que votre corps concentre une grande partie de son énergie à renouveler vos cellules cutanées : les cellules "neuves" poussent les cellules mortes vers l'extérieur pour prendre leur place. C'est le processus de desquamation. Seulement, si vous dormez maquillée, les cellules mortes restent comme collées à la peau et s'accumulent. Le teint devient terne. Deuxièmement, vos cils chargés de mascara vont s'humidifier pendant la nuit et devenir tout collants. Ils vont partir en lambeaux dès lors que vous essaierai d'enlever le make-up restant. Vous pouvez dire adieu à la frange ciliaire garnie. Et troisièmement, même si cela ne vous arrive qu'une fois de ne pas vous démaquiller par flemme, vous aller en imprégner vos draps qui ne manqueront pas de se venger sur votre peau les prochaines nuits.

Vieillissement accéléré garanti

Avec l'âge, la tentation de cacher les plis qui se creusent est grande, mais n'y succombez pas ! La matière cosmétique va se loger dans les ridules et les accentuer. De plus, les gestes brutaux répétés quotidiennement vont favoriser la perte d'élasticité de la peau et donc les rides. Qui n'a jamais tiré sur sa paupière pour tracer LA ligne parfaite de eye liner ? Qui n'a jamais frotté pour enlever son maquillage ? Et si ranger son make-up au fond de son vanity était la solution pour préserver sa jeunesse ? 

 

 

II. Jour 1 de répit cutané

Tout comme nous, la peau a besoin de respirer pour vivre. Sans être asphyxié par les couches de maquillage, elle commence déjà à mieux respirer et à revivre progressivement.

Sans cette barrière cosmétique, elle est désormais en contact direct avec l'environnement, avec lequel elle peut désormais réagir correctement. Cela lui permet de se rééquilibrer et d'adapter sa production de sébum et ses niveaux d'hydratation naturels en fonction des facteurs externes qui l'entourent.

Cette détox make-up de la journée permet de faciliter la régénération cutanée nocturne. Le lendemain matin, le teint est déjà plus lumineux.

 

III. Privé de make-up pendant 1 semaine

Après plusieurs nuits complètes avec une régénération optimisée, la peau est visiblement de meilleure qualité. L'excès de sébum n'est maintenant plus qu'un vilain souvenir. La peau est purifiée, moins grasse et les éruptions cutanées, l'acné et les points noirs se font rares. Les pores respirent mieux et se resserrent. 

 

IV. 1 mois de no make-up

Evidemment, plus le temps passe et plus la peau bénéficie des avantages de cette pause cosmétique. 28 jours correspondent à la durée du cycle de renouvellement cellulaire.

Lorsqu'on se maquille, on altère le cycle de renouvellement cellulaire ainsi que l'exfoliation naturelle, et la production de sébum.

Ne pas se maquiller pendant 1 mois, soit pendant un cycle cellulaire, permet d'avoir des cellules neuves en parfaite santé pour une qualité optimale de la peau. Les pores ne se bouchent plus et le grain de peau s'améliore, les imperfections se rarifient et le teint est plus lumineux.

 

Adoptez le no make-up et offrez une renaissance à votre peau quotidiennement mal menée ! Saviez-vous qu'il existe des solutions nutricosmétiques naturelles pour un effet maquillé sans l'être : le Gold & Glow en est l'exemple parfait.

 

Laissez un commentaire